Approche du développement durable


  • Le contexte du développement durable en France

Les signaux alarmants que nous envoie la planète, le constat des crises parcourant le monde et la perspective des risques majeurs que nous encourrons a conduit à la formulation de nouveaux paradigmes de développement dès les années 1970. Ces idées nouvelles ont été formulées par la déclaration de la Conférence de Stockholm sur l’environnement humain en 1972, par la commission «Brundtland » qui définit le développement durable en 1987, par la conférence internationale sur l’environnement et le développement à Rio en 1992, par le sommet mondial du développement durable à Johannesburg en 2002.

L’émergence progressive au niveau mondial du concept de « sustainable development » tente d’imposer une redéfinition de nos modes d’évolution et cherche à introduire la valeur du progrès à long terme dans la réflexion politique, sociale et économique.

Nous avons traduit le terme anglais de « sustainable development » par développement durable, mais nous aurions pu plutôt traduire par développement tenable, au sens où l’on tient une promesse, ou l’on propose un projet qui tienne la route.

Encore inusitée il y a une quinzaine d’années, l’idée d’un développement qui soit soutenable pour les générations futures est aujourd’hui au cœur des discours politiques, aussi bien au niveau national qu’international.

Cette nouvelle philosophie est porteuse d’un formidable souffle de renouveau pour la pensée politique.


Retour