L’esclavage moderne 
- P.B. -

Après la lecture d'un fait divers ayant trait à l'esclavage d'une jeune Malgache par une famille des beaux quartiers de "bienfaiteur Français" (c'est ainsi qu'ils se définissaient eux même) que j'ai souhaité parler de ce sujet. En me penchant dessus, il s'est avéré que l'esclavage moderne n'était pas qu'une réminiscence de l'esclavage tel qu'il existait avant son abolition, mais aussi un état de fait de certaines personnes travaillant dans un environnement difficile voire hostile tant sur le plan physique que sur le plan psychique.

Ce travail se divisera en 3 parties. Je commencerai par un bref historique et par vous donner quelques dates marquantes de l'histoire de l'esclavage sans pour autant vous faire un historique complet, pour continuer par un état des lieux de l'esclavage dit "moderne" et finir par conclure et non clore cet exposé qui je l'espère ne vous laissera pas de marbre.

  •  Histoire et dates

De tous temps et ce depuis que l'homme existe, l'avilissement des uns par les autres a toujours fonctionné à merveille. La cupidité et le profit, la non-reconnaissance des divers peuples et principalement des droits des êtres humains quels qu'ils soient, ont contribué à l'expansion de l'esclavage. Il est intéressant de noter que les esclaves étaient mieux lotis (si je puis dire) aux alentours des  VIème et VIIème siècles qu'au XVIIème siècle.

- Dès le Ier siècle la Chine par décret impérial, interdit le commerce des esclaves.
- Pétrone affirme que les esclaves sont aussi des hommes.
- Au IVème siècle, Constantin promulgue un édit en faveur des esclaves.
- En 506 le meurtre des esclaves est puni de l'excommunication
- Vers 608-631, Mahomet établit un statut aux esclaves
- En 1315, Louis X le Hutin publie un édit qui affirme que "Selon le droit de nature, chacun doit être franc". Officiellement depuis cette date, "Le sol de France affranchit l'esclave qui le touche"
- En 1454, le pape Nicolas V autorise le roi du Portugal à pratiquer la traite (itinéraire Afrique-Portugal)
- En 1498, des noirs sont embarqués dans les caravelles de C. Colomb lors de son troisième voyage
- Les conquêtes des  XVème, XVIème, et XVIIème siècles, ont promulgué l'esclavage tant Africain qu'Amérindien sur le continent Américain.

Il est à noter que George Washington, héritier d'une plantation en 1752 fut reçu maçon cette même année. En 1770, sa plantation de blé et de tabac comptait 87 esclaves. A l'époque, personne ne trouvait rien à redire à cette situation.

Si on trouve historiquement des exemples ponctuels et localisés d'affranchissement des esclaves, l'interdiction légale de l'esclavage, étendue à toutes les catégories de population, resta rare jusqu'à l'époque contemporaine. À la fin du XVIIIe siècle et au XIXe siècle, à partir de l'Europe, un mouvement historique d'ampleur internationale conduisit à l'abolition de l'esclavage au sein des États américains et des sociétés colonisées par l'expansion européenne. Au début du XXe siècle, l'interdiction de l'esclavage était acquise dans les principaux États de la planète.....


Retour